Les Sentiers de la Gloire (1957)

Nous assistons dans ce film à la confrontation morale entre deux officiers de l’armée française donnant une image parasite du haut commandement français qui permet à l’un deux, haut gradé d’engager des troupes dans une opération suicide avec le but d’assouvir ses seules ambitions. La complicité artistique entre Kubrick et Kirk Douglas engage le film dans une voie d’une réalité telle que ce film fut refusé par l’administration diplomatique Française jusqu’en 1975, date de sa diffusion en France.